PARTAGER

Une vidéo extraite d’une story du réseau social Snapchat, montrant la violente agression dont ont été victimes des policiers, a fait son apparition sur les réseaux sociaux. La scène se serait déroulée à Goussainville dans la nuit du 13 au 14 mai.

Sur les images filmées de nuit, on peut voir un fourgon de police en flammes, touché par un tir de cocktail Molotov, prendre la fuite sous les beuglements de celui qui semble être le vidéaste. «Bienvenue à gouss [Goussainville] #95», peut-on lire dans le commentaire accompagnant la vidéo, accompagné de smileys.

Les policiers victimes d’un «guet-apens»

Le Parisien relate l’agression en détails. Les policiers qui se trouvaient en patrouille de nuit rue Malcolm X, à Goussainville, précise l’article, ont été bloqués par une voiture obstruant la rue et dont les occupants ont pris la fuite à leur arrivée. 

Les policiers qui avaient quitté leur véhicule ont alors été pris à partie par une vingtaine d’individus qui leur ont jeté des pierres et trois cocktails Molotov. Les fonctionnaires ont réussi à prendre la fuite et à appeler du renfort sans subir de blessures graves, selon le quotidien. Une enquête pour «tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique» a été ouverte. 

«Aujourd’hui encore, nous sommes passés à un rien de revivre un deuxième Viry-Châtillon», s’est notamment indignée l’association Femmes des forces de l’ordre en colère (FFOC) sur Twitter.

Lire aussi : Suicides chez les policiers : les annonces de Castaner vont-elles suffire ?

Source: https://francais.rt.com/